Nighthawks

18/11/2016

Tu as envie de siroter un cocktail pour l’apéro, mais il fait froid, nuit, et finalement tu es plutôt bien dans ton canapé… Alors pour te permettre de réaliser ton rêve du soir sans bouger, La Salopette te parle d’une toute nouvelle solution : Nighthawks, une startup  de moins d’un an, qui te livre ton cocktail, tout frais, tout beau, en 30 minutes !

Non, non, tu ne rêves pas, à condition que tu habites à Paris, le service n’étant pour l’instant disponible que là-bas, tu peux presque matérialiser ton cocktail au milieu de ton salon en deux ou trois clics.

Nighthawks

Passionnés de mixologie et inspirés par le grand boom de la livraison à domicile, Clara Darcq et Sylvain Protais décident en 2016 de lancer leur concept (dont ils sont aussi les uniques salariés), Nighthawks en hommage au célèbre tableau d’Edward Hopper.

Le modèle est simple : grâce à la mise en place de partenariats avec des bars plutôt huppés et une flotte de livreurs, ta bouteille de cocktail au packaging signé Nighthawks, te parvient en un temps record. Côté prix, on ne te le cache pas, l’aspect haut-de-gamme du service et des boissons est assumé : 12€ par personne, et vous devez être au moins deux pour commander.

Nighthawks, c’est donc une sorte de Deliveroo de Mojito et de Bloody Mary, qui, Clara l’assure, respecte toutes les conditions pour te livrer un produit de qualité : embouteillage minute au bar, choix de produits qui ne se détérioreront pas pendant le trajet, une sélection de bar partenaires minutieuse,…

Alors oui, tu ne verras pas les grands mouvements de shaker ou la glace se piller, mais tu trouveras une jolie bouteille accompagnée d’un garnish à déposer sur tes verres, d’une notice pour préparer au mieux la dégustation de ton cocktail et même de glaçons.

Pour la suite, Nighthawks vise loin : premier objectif, Londres ! En attendant tu peux suivre leur actualité sur leur Facebook, Instagram ou autre Twitter.

Je veux voir ça demain

6

Par La Salopette

318 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next