Eric Lapierre

27/01/2017

Art rime avec espoir. Ce n’est pas qu’une figure de style, c’est aussi et surtout la vérité. Tout artiste a un rêve auquel il s’accroche. Peu importe le temps que cela prendra pour que son talent soit  reconnu, un jour viendra où une belle histoire arrivera.

L’art contemporain aspire à faire réfléchir le spectateur, à le questionner sur ce qu’il voit (ou croit voir). Autant dire que tout ceci peut engendrer un joyeux bazar. C’est précisément dans cette atmosphère que nous croisons le chemin du lyonnais Eric Lapierre.

S’appuyant sur une photo, il la retravaille sur fond noir et met en valeur un univers de couleurs éclatantes, des courbes renversantes, des formes aériennes et des détails stupéfiants.

Pourquoi un relief aussi pointu pour représenter Monsieur Serge ? Pourquoi des couleurs aussi vives ? Et pourtant, l’éternelle présence de ce regard, toujours autant acéré et déconcertant. La perfection de la représentation en est déstabilisante. Serait-ce le symbole de sa vie tourmentée ? Chacun dispose de sa propre interprétation : et toi, quelle est la tienne ?

Remarqué lors d’une exposition à New York en 2013, ce coup de projecteur a entraîné une réaction en chaîne impressionnante : l’année suivante,  Eric Lapierre s’est emparé de Times Square ! En 2015, c’est sur le territoire britannique qu’il fait des merveilles : impressionné par sa réalisation « Keith Live » de Keith Richards, le magazine GQ offre à l’illustration une page exclusive.

Peu de temps après, ils ont organisé une soirée pour lui remettre un prix au Royal Opera House de Londres, et cette même œuvre était projetée en fond de scène … en présence du guitariste irremplaçable des Rolling Stones !

Toutes ces expériences sont inoubliables pour lui bien que tout cela n’aurait jamais pu se produire.

En effet, Eric a quitté l’école à la fin du collège, pour entrer en apprentissage dans une école d’impression. Cela lui a permis de se familiariser avec l’utilisation des palettes graphiques numériques, d’améliorer sa technique et autres logiciels de photomontage !

À force de patience et d’obstination, il s’est laissé guider par sa passion et a su saisir les occasions qui se sont présentées à lui. Aujourd’hui, sa notoriété ne cesse d’augmenter.

Alors n’attends plus et va vite découvrir son univers !

Site web : http://www.eric-lapierre.com/

Encore plus d’œuvres : Artsper

 

Je veux voir ça demain

3

Par Julia Percheron

17 articles

"1 page de contraintes pour 99 autres de liberté"

share

random

prev

next