Sylha – L’ère du paiement solidaire

07/04/2017

Marre de ne pas être 100% maitre de ton argent ? Tu as envie de faire changer les choses et de devenir acteur de ta société ? Ne bouge plus, j’ai THE bon plan pour toi : SYLHA !

Petite pépite de l’éco-système grenoblois, Sylha est une startup avant-gardiste aux ambitions fortes.  

Hélène, directrice marketing et communication pour Sylha nous a accordé la première interview exclusive du projet !! Une avant-première pour un projet unique, qui fait sens.

Salut Hélène ! Peux-tu expliquer à nos lecteurs le concept de votre projet ?

Hello la Salopette ! Chez Sylha nous faisons du cashless solidaire. Autrement dit, nous développons un système de paiement sans contact qui te permet de financer des assos ou des projets qui te parlent. On veut proposer une solution pour les citoyens d’une ville qui se matérialisera sous la forme d’une pièce de paiement connectée.

On souhaite en quelque sort retourner aux racines du paiement – comme l’écu – et rendre cet objet connecté. C’est quelque chose qui ne se fait pas encore car tous les dispositifs sans contact actuels sont sous la forme classique de cartes ou de bracelets.

Cette pièce est fixée à un bracelet et est synchronisée à l’appli Sylha, où il te suffit de créditer ton compte virtuel à partir de ton compte bancaire. Grâce à cette pièce, tu vas pouvoir payer tes achats chez tous les commerçants et structures adhérentes de la solution Sylha.

Plus tu utilises ta pièce, plus tu vas générer des points qui auront une valeur monétaire en fonction des revenus que l’on aura généré dans le mois. Tu peux ensuite redistribuer tes points aux associations ou projets présents sur Sylha.

D’où est partie l’idée de créer Sylha ? 

Sylha est une startup incubée au sein de la SATT grenobloise Linksium depuis avril 2016 et c’est un projet que Lucas Duchaine  – le fondateur – a en tête depuis très longtemps. Il réfléchit à une société meilleure en travaillant les aspects économiques, solidaires, associatifs, la monnaie aussi. Il est d’ailleurs président de l’association Projet Indigo qui vient, entre autres, en aide aux SDF.

Il est parti du constat que le moyen de paiement est au cœur du lien social. Une grande partie des interactions que nous effectuons dans la vie de tous les jours, dans notre ville, dans notre quartier font appel à notre moyen de paiement qui n’entretient qu’une seule et unique boucle capitaliste : l’argent au service de l’argent délaissant les intérêts humains et environnementaux.

Lucas s’est dit qu’il y avait là quelque chose à faire. Sylha se donne donc pour mission de changer notre rapport à l’outil de paiement : passer d’un outil neutre et individualiste, à un objet porteur de sens et solidaire.

Le cashless est déjà bien connu du milieu de l’événementiel donc on s’est dit qu’on pouvait essayer de surfer sur cette innovation et se différencier en rendant le cashless solidaire.

Sylha, c’est original comme nom. Dis-nous-en plus sur sa signification…

Sylha signifie « éthique » en Sanskrit – écrit « Sila » – qui est une des innombrables langues indiennes. On est passé du I au Y, en référence au mot « weird » en anglais qui veut dire étrange, et qui, avant, s’écrivait avec un Y et signifiait « destin ».

On a rajouté le H pour l’aspect « humain » qui est fait écho aux valeurs de notre entreprise. L’homme est vraiment au cœur de cet éco-système.

Concernant les futurs projets, comment pourront-ils bénéficier des points de financement ?

Il y aura un espace projet, un peu comme sur les plateformes de crowdfunding, où tu retrouveras les projets, leurs descriptions et les montants collectés jusqu’à maintenant. Et tu pourras distribuer ici tes points aux projets à qui l’on veut permettre de bénéficier d’un financement au fil de l’eau.

C’est une solution qui intéresse beaucoup les salles de spectacles par exemple qui pourraient, entre autre, négocier le cachet d’un artiste si toutes les personnes venant assister au concert bénéficient de Sylha et se disent « tiens, cet artiste est top, je vais pouvoir lui faire un don en direct sur mon app ». Ce serait similaire à un système de pourboire en live.

Où pourrons-nous obtenir le bracelet, quand et à quel prix ?

Le bracelet sera disponible en ligne sur www.sylha.io où il y aura un bouton prévente d’ici quelques mois. On souhaite tester un peu l’attrait que les gens peuvent avoir pour le dispositif et voir s’ils sont prêts à l’acheter.

Après, il y aura une partie e-commerce intégrée au site et l’objet sera disponible dans les structures adhérentes qui bénéficient de notre terminal de paiement qui leur permet de débiter la pièce (ex : Potentiellement La Belle Électrique avec qui nous sommes en train de signer un contrat de partenariat).

Par rapport au prix, on travaille encore dessus et on vous le dévoilera prochainement. On veut mettre en avant le fait que notre pièce est pérenne et réutilisable dans des salles de concerts, au musée, au cinéma ou dans les commerces. On voudrait que ce moyen de paiement soit universel et utilisable par tous et partout, sachant que, pour l’instant, nous testons le projet sur Grenoble. Sylha sera commercialisée autour de Janvier 2018.

C’est l’heure de se quitter, à toi de faire ton freestyle, c’est le moment de l’open mic… 
Quel est ton petit message pour nos salopettes ?

Les Salopettes, sachez que Sylha n’attend qu’une chose : votre avis sur le projet ! On est encore en phase d’étude et nous souhaitons récolter un max de feedbacks afin que l’on développe la solution la plus conforme à vos attentes !

Si vous allez voir notre vidéo de présentation sur YouTube, vous trouverez dans la description un lien Google Form pour que vous puissiez donner tous vos avis sur notre solution de cashless solidaire.

Mais surtout pour que l’on puisse continuer l’aventure, on a besoin de vous tous ! On participe en ce moment à un concours qui s’appelle La Fabrique Aviva, concours national où plus de 1600 projets sont en lice actuellement.

On est dans la catégorie « lien social, inclusion et citoyenneté », donc n’hésitez pas à voter pour nous en nous attribuant vos 10 votes pour nous permettre d’arriver dans les 200 premiers finalistes ! On compte sur vous…

Vous l’avez compris Sylha, c’est le projet d’un avenir plus solidaire et utile alors plus une minute à perdre. Soutenez le projet sur La Fabrique Aviva jusqu’au 11 Avril : https://lafabrique-france.aviva.com/voting/projet/vue/17-1233

Et n’oubliez pas, tout ce qui est ici aujourd’hui peut être partout demain 😉

Site : https://sylha.io/

Facebook & Twitter : @Sylhacommunity

Je veux voir ça demain

0

Par Sarah Dolza‏

25 articles

"Chef Musique"

share

random

prev

next