Fils de Butte

14/06/2015

1601453_672338236169684_5823751073090775462_n

Découvrez les deux frangins créateurs de la marque Fils de Butte !

On est deux frangins, Vincent et François, Parisiens d’adoption et fous amoureux de cette ville et de son histoire. Vincent l’a d’ailleurs beaucoup étudiée lors de ses études. François en connait plus les bars.

Après un bref passage dans le monde professionnel « classique », nous avons décidé de nous lancer dans l’entrepreneuriat. C’était une réelle volonté. On a toujours voulu créer une boite. C’est l’idée même de création, de sortir un truc ex nihilo qui nous fascine.

Nous sommes tous les deux nés en France, d’origine italienne. Ca a surement eu une influence sur notre personnalité. Un côté latin, un peu bordélique, même si on essaie de se soigner. Comme beaucoup de personnes de notre génération, on a pas mal vécu à l’étranger dans des pays différents (Canada, Angleterre, Allemagne, Burkina Faso). Dans notre quotidien et notre façon de vivre on a piqué des trucs qui nous plaisaient bien dans ces pays. On s’est toujours attachés à se créer une vie de quartier, à entretenir des relations de proximité avec les commerçants et tous ceux qui font vivre la ville. Evidemment, cette envie de vivre un quartier et sa ville, on la retrouve dans Fils de Butte.

Enfin nous sommes originaires d’une région où l’industrie du textile et de l’habillement a été très forte. Tout le monde nous parlait des anciennes usines qui avaient fermé, du savoir-faire local qui disparaissait petit à petit. Ce constat nous l’avons fait dans toutes les villes de France où nous avons vécu. Fils de Butte c’est en quelque sorte notre réponse pour préserver l’emploi et un savoir-faire local. Bien sûr, cela on le fait à notre petite échelle, mais plus on évolue dans ce milieu, plus on s’aperçoit que c’est un mouvement de fond. D’ailleurs le succès du Slip Français, de Bleu de Paname ou de 1083 le montre.

L’histoire, le futur, comment se développe votre marque ?

L’idée de la marque remonte déjà à plusieurs années. Nous étions assis à la terrasse d’un café dans le XVIIIème et on a commencé à parler de cette idée. Et puis cette idée est arrivé à maturité, et finalement après que Vincent ait quitté son job de prof au Canada, on s’est dit que c’était le bon moment. On avait pas de gosses, pas de crédits, bref on n’avait pas grand-chose à perdre. On s’est dit : « on teste, et on verra après ». On avait l’envie et on y croyait à fond, alors pas besoin d’étude de marché ! Et pour l’instant les retours commerciaux auprès de notre quinzaine de boutiques partenaires nous donnent plutôt raison !

Dans le futur, on souhaite développer un vestiaire complet. On travaille, d’ores et déjà, sur pas mal d’autres pièces avec des ateliers partout en France. On ne vous dit pas tout mais on vous donne rendez-vous en octobre !

Comment définissez-vous le style de la marque ? Quelles sont vos sources d’inspirations ? Avez-vous des techniques particulières ?

On se définit comme des « raconteurs d’histoire ». Histoires à travers nos visuels, mais aussi histoire à travers le mode de fabrication. On peut parler de nos produits pendant des heures parce qu’on sait exactement comment et par qui ils sont fait (on visite systématiquement les ateliers avec lesquels on travaille).

Pour créer, on s’inspire de plein de choses. C’est la vie quotidienne, l’histoire, l’art et la culture populaire. On ado&re passer du temps aux terrasses des bistrots, regarder et écouter les gens. Entendre des vieux parler du quartier il y a 20 ans, ça inspire forcément ! Et puis il y a nos potes qui nous donnent des idées (bon parfois elles sont bien foireuses). On aime bien l’idée que Fils de Butte ne nous appartienne pas vraiment, que cette marque appartienne à celui qui la porte.

Sur quoi travaillez-vous actuellement et comment voyez-vous la suite ?

La nouvelle collection est sortie il y a maintenant un peu plus d’un mois. Nous avons passé pas mal de temps à la mettre en place dans nos boutiques partenaires. Parallèlement nous travaillons sur les prochaines collections.

On entame un partenariat avec un atelier de Saint-Denis, qui s’occupera désormais d’une partie de la production de nos T-shirt et de nos sweats. Et puis on développe pas mal de nouveaux articles pour pouvoir habiller les Fils de Butte de la tête aux pieds. Du coup on voyage aux quatre coins de la France (Champagne, Rhône Alpes, Aquitaine, Limousin, …), dans ce qu’on a appelé « le terroir textile ».

Vous pouvez découvrir le site les Fils De Butte ici : http://www.filsdebutte-paris.com/

Ou les suivre sur Facebook : https://www.facebook.com/filsdebutte

Instagram : https://instagram.com/filsdebutte

Et Twitter : https://twitter.com/filsdebutte

   TS - Fils de Butte TS - Never Grow Up TS - No Go Zone TS - Stand Nouvelle Collection Sofa So Good

Je veux voir ça demain

9

Par La Salopette

279 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next