Virgil Stuart

21/09/2015

VIRGILSTUART01

Virgil Stuart est un véritable autodidacte. Il écrit, compose et harmonise ses textes tout en maîtrisant ses instruments de prédilection, le piano, la guitare et la loopstation qui dynamise ses mélodies. Son crédo : la variété française aux accents Jazz et minimaliste se mêlant à de la Pop et aux sonorités Soul and Groove. Bref pour faire simple, sa musique c’est du Goldman/Bruel à l’ancienne, revisité par Daniel Lévi et mis en loop avec Ed Sheeran. Projecteurs !

D’où il vient ?

Virgil Stuart « aurait voulu être un artiste » et il a réussi ! Sans aucun doute, ce garçon a du talent, on ne peut pas lui enlever ça. Peut-être sa barbe rousse qui détonne bizarrement avec ses cheveux couleur de geai. « Noir c’est noir »  me débiterez-vous, mais avec lui, il y a toujours de l’espoir et c’est ce qui fait le personnage. Et oui Virgil Stuart est « un garçon pas comme les autres ».

« Des sacrifices », il en a fait et s’il le faut il en refera. Il a tout quitté pour la musique, son boulot, sa carrière et la sécurité d’une vie bien rangée. Virgil Stuart, il est comme ça, ne fait pas de « flonflons à la française ». Fonceur et instinctif, il a cette qualité de suivre ses idées et surtout ses envies. « Envie d’aimer » mais envie de faire aimer ses textes au grand public, Virgil est généreux autant sur scène que dans la vie. Il le dit lui même « peu importe la difficulté, les écueils, les jugements, les échecs et le temps que cela prendra ! ». Oui, on y croit !

Comme Jean-Jacques, Virgil Stuart n’a « peur de rien » et profite des tremplins jeunes talents et des scènes ouvertes pour roder ses compositions et se confronter aux réactions du public, conquis !

Où il est ?

Aujourd’hui avec Virgil Stuart « ça balance pas mal à Paris » où il s’exalte à tout va dans les bars et cafés-concerts de la ville. De petits concerts où il chante 2 ou 3 chansons, il s’enorgueillit aujourd’hui de tenir plus d’une heure grâce à l’étoffe de son répertoire. Son dernier concert à l’OPA Bastille en juin dernier est un franc succès. « L(es) groupie(s) du pianiste » au rendez-vous, l’ambiance est de folie. Ça chante, ça fredonne, ça vocalise, ça entonne, ça détonne, bref ça « Stuart » !

Ça balance aussi pour lui à Cabourg où il s’évertue à « allume(r) le feu » pour la Fête de la Musique en juin 2014. Le Grand Hôtel de Cabourg lui fait d’ailleurs confiance pour jouer quelques titres de sa fabrique façon piano-bar tout au long de l’année.

Mais Virgil Stuart n’a pas chanté son dernier couplet. Chanteur mais aussi comédien, il s’essaye à un exercice plus périlleux : un spectacle musical. A l’affiche de « ça sent le roussi », c’est « celui qui chante » et qui joue du piano aussi. Il le dit : « c’est une expérience enrichissante, l’occasion pour moi de monter sur scène dans un registre différent ».

Alors « viens voir (le) comédien, voir (le) musicien » parce que les garçons aussi « just want to have fun » !

Où il va ?

Virgil Stuart a de la suite dans les idées. Il décide en juin dernier de concrétiser son projet d’album. Il se lance dans un financement participatif sur MyMajorCompany.

Pour lui : « c’est à mes yeux une formidable occasion de vivre et partager une même expérience et une belle aventure. »

Pour ne pas être « seul au monde », les fans ont aidé ce jeune artiste à coqueriquer dans la cour des grands car « Tar’ ta gueule à la récré » ! Son but a été atteint, bravo !

Ce qui le booste ?

Virgil Stuart n’a « qu’une philosophie » et non «  d’être accepté » comme il est (un peu quand même !) mais d’aller « au bout de ses rêves ». Utopique dîtes-vous ? Non simplement une volonté farouche d’être « libre dans sa tête » et dans ses textes !

Alors je n’ai qu’une chose à dire et France Gall ne m’en voudra pas : « Musiqueeeeeeeee, et que chacun se mette à chanterrrrrrrrrrr »

Suivre Virgil Stuart :

Site : http://www.virgilstuart.com/virgilstuart.com/Virgil_Stuart.html

Facebook : https://www.facebook.com/pages/Virgil-Stuart/175540085939371

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCaNH_xTRNPfNVBwqlXH1bcg

MyMajorCompany : https://www.mymajorcompany.com/virgil-stuart-1er-ep

  VIRGILSTUART03 Crédit photos : Olivier Bernard

Je veux voir ça demain

4

Par La Salopette

279 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next