Jisbar – La petite bombe du monde du Street Art

14/10/2015

Jisbar2

L’automne est arrivé, le temps maussade est de retour, la baisse des températures avec. Mais La Salopette a de quoi te réchauffer, toi et ton intérieur, avec la découverte de l’artiste Jisbar.

C’est à l’aide de ses Posca, de sa peinture acrylique et de ses bombes de peinture qu’il réalise des oeuvres mêlant pop-art et street-art.

Toujours très colorées, elles sont réalisées sur des supports plutôt traditionnels (toiles, chevalets, etc.) et font se rencontrer, voire se confronter, divers univers. Allant des Marvel à Adventure Time, aux téléfilms pour enfants, disons, un peu plus conventionnels, tels que Bonne Nuit les Petits, elles subjuguent et transportent, appelant ainsi à l’évasion.

Un univers créatif plutôt décalé, qui réussit à Jean-Baptiste, a.k.a Jisbar, puisqu’il est établi dans un atelier (ouvert au public) situé à Stalingrad, dans le 10ème arrondissement de Paris. Il a également pris d’assaut diverses galeries de la capitale, et expose donc à la Greenwood Gallery (3ème arrondissement), au sein de la galerie Artélie (8ème arrondissement) et ses œuvres seront prochainement sur les web-galeries Kochi et Eferya.

Co-fondateur du Gang Bang Clan, collectif d’artistes, Jisbar propose également ses oeuvres à la vente.

« Sprayview », la consécration

Après avoir enfilé ses plus belles bretelles, La Salopette s’est rendue au vernissage de l’exposition Sprayview, au sein de laquelle une des oeuvres de notre Jisbar adoré était exposée.

Installée dans le 3ème arrondissement, cet événement a fait l’effet d’une petite bombe dans le monde artistique, puisqu’une bonne grosse poignée de personnes s’y sont rendues (on a vu ça de nos propres yeux !!).

Organisée par Jisbar en personne, accompagné de Thurb, un jeune artiste caennais (et très talentueux), l’expo met en lumière la Bombe de Peinture, premier outil des street-artistes. En fait, 25 artistes du monde, faisant preuve d’une notoriété plus ou moins importante, ont livré leur version de cet objet mythique du monde de l’art. Le résultat ? 25 bombes différentes, reflétant chaque artiste s’étant prêté au jeu.

Soutenu par Tilt (figure emblématique du street-art), ce projet est la consécration de 8 mois de travail, de démarchage auprès d’artistes et d’organisation acharnée.

Pour un rendu aussi intéressant que plaisant pour les yeux. Egalement organisé en partenariat avec la marque Posca, ce projet a réuni du beau monde, tel que Lomo Zano, le « papy » du street-art, Chanoir (street-artiste de renom) ou encore Moyoshi, une des figures montantes du street-art à l’heure actuelle !

Tu pourras la retrouver à Caen dès le 23 Janvier 2016 et peut-être à Lyon ou dans d’autres villes françaises, puisque c’est une exposition itinérante ! Et peut-être l’année prochaine avec de nouvelles oeuvres pour une Sprayview #2, car on en redemande ! Stay Tuned donc !

Facebook : JISBAR

Instagram : Jisbar

Jisbar 1

Je veux voir ça demain

13

Par La Salopette

279 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next