GreenTail

16/11/2015

La recette 2Cette start-up lancée en septembre 2014 est l’œuvre d’Audrey et Jérémy, deux microbiologistes bouillonnants d’idées. Ils se sont rencontrés au cours de leur formation et c’est là que leur est venue l’idée un peu folle de créer leur propre bière. Ni une ni deux, les jeunes lyonnais à l’enthousiasme débordant décident de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat et de concrétiser ce qui au départ n’était qu’un simple projet de classe.

GreenTail c’est quoi ? C’est une bière tonifiante, naturelle et respectueuse de la santé des consommateurs. C’est aussi un univers, celui de l’Asie que l’on retrouve dans les saveurs avec le litchi et le gingembre et dans le logo qui s’inspire d’une légende asiatique.

Interview : on a rencontré Audrey et Jérémy, les deux créateurs de la marque.

Pouvez-vous me dire comment l’aventure GreenTail a commencé et quelle a été son évolution jusqu’à aujourd’hui ?

Ça a commencé en septembre 2014, pendant notre master de microbiologie à l’université Lyon 1. On avait un cours où il fallait créer fictivement une entreprise, on s’est mis ensemble et on a décidé de créer une nouvelle bière et très vite on s’est rendu compte qu’il y avait peut être quelque chose à faire autour de cette bière et qu’il y avait du potentiel et surtout que l’univers de l’entrepreneuriat nous plaisait bien. Le projet fictif devait s’arrêter au mois de décembre mais on a décidé de ne pas s’arrêter là. Après en avoir discuté avec des profs, on a connu la filière « ingénieur entreprendre » ici à l’INSA. Après avoir passé de nombreux entretiens, être passé devant de nombreux jurys, nous avons été sélectionnés et on a réussi à avoir une passerelle pour intégrer la filière à la place du stage de fin d’étude en entreprise. Pendant 5 mois avec l’aide d’un équipier et d’un stagiaire, on a bossé a fond sur le projet et depuis juin on est tous les deux sur le projet. On a un partenaire pour brasser la bière, Olivier Sautereau qui dirige la brasserie artisanale La Germanoise.

Comment s’est passé le processus de création ? Avez-vous eu l’idée de l’univers asiatique avant d’inventer la recette ou bien l’inverse ?

Au départ, on avait cette idée de faire une bière naturellement tonifiante pour apporter une alternative aux mélanges de boissons alcoolisées et de boissons énergétiques qu’on retrouve de plus en plus souvent. Le tonus est en partie apporté par les plantes, on a donc fait pas mal de recherches de ce côté-là et on est tombé d’accord sur le gingembre. C’est comme ça qu’on a mis un premier pied dans l’univers asiatique, le gingembre étant originaire de là-bas. On avait aussi envie d’un goût particulier et le litchi s’est révélé idéal parce que les deux ingrédients se marient à la perfection. En plus, ça collait bien à l’univers asiatique. En parallèle, on a eu l’idée du logo, de la légende avec le dragon et de tout ce qui concerne l’identité visuelle de la marque.

Avez-vous fait beaucoup d’essais avant d’obtenir la bonne formule ?

On a fait 10 recettes différentes avant d’obtenir la bonne. On a commencé par faire 8 recettes d’un coup, que l’on a fait tester à différents panels de consommateurs et une recette est ressortie. On a décidé d’améliorer cette recette et à partir de là, on en a refait deux différentes. Une formule est sortie du lot, c’est donc celle-ci qu’on a décidé de garder. On a donc fait faire des dégustations à différents panels de consommateurs nos proches et à des gens qui avaient gagné un concours lancé sur Facebook. Ils étaient à peu près tous unanimes sur la recette. Et heureusement c’était également notre recette préférée. A partir de là, on a donc créé deux autres recettes. Et après une autre session de dégustation, on a enfin obtenu la formule finale.

Comment envisagez-vous la suite de l’aventure, quelles sont vos objectifs à court et à long terme ?

Notre objectif à court terme, c’est de rester dans l’esprit jeune, dynamique, étudiant et pour ça être présent sur tout ce qui est événementiel, festivals, être associés à tous les BDE qu’il y a à Lyon. On souhaite pour le moment garder cet esprit local.

D’ici plusieurs années, on espère avoir touché les campus alentours : Grenoble, Saint-Étienne, Clermont-Ferrand toujours en gardant cet esprit jeune et dynamique.

Greentail_Bouteille

Pour le moment, on a créé une marque de bière avec son univers et notre objectif c’est de faire durer cette marque et qu’elle prenne de l’ampleur. Puis pourquoi pas par la suite créer d’autres marques de bières avec des univers différents par exemple « Mexicain, Canadien ou Scandinave » toujours associés à un conte ou à une légende, le tout réuni sous la société BeerTales (les contes de la bière)

Où peut on trouver et déguster vos bières ?

A partir du mois de décembre date de la première production, au Resto l’Assiette à Bron, à la cafèt’ de l’INSA et surtout dans les événements et les soirées étudiantes. Enfin, une fois que notre site sera opérationnel, vous pourrez dès lors commander nos bières directement en ligne.

Toutefois, un obstacle s’est mis en travers de leur chemin, le financement. Mais hors de question pour le duo de remettre en question le projet et de s’arrêter là. Le goût du risque ne les effrayant pas, ils remettent le projet entre les mains des internautes via la plate-forme de financement participatif Ulule. L’objectif ? Lever des fonds pour la création du site internet et pour la réalisation de la première production. Très rapidement, le projet séduit les internautes et en quelques jours l’objectif est atteint puis même dépassé. Le succès étant au rendez-vous, Audrey et Jérémy décident de ne pas s’arrêter là et se fixe un nouvel objectif : atteindre les 130% !

Si vous aussi vous êtes conquis et que vous voulez les aider à aller plus loin, rendez-vous sur Ulule : https://fr.ulule.com/biere-greentail/

Et pour suivre leurs aventures, rejoignez-les sur Facebook : https://www.facebook.com/bieresgreentail.fr/

La Recette

Je veux voir ça demain

11

Par La Salopette

279 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next