CO

16/01/2016

CO CO18-049

Le 18ème arrondissement regorge de petites pépites, de lieux hors du commun cachés entre deux rues. Et non, La Recyclerie n’a pas le monopole de la Porte de Clignancourt. CO est un nouvel arrivant dans le quartier et a déjà ses habitués.

C’est un bar, un restaurant, un salon de thé et une galerie d’art. CO c’est l’histoire d’un bar où l’on nous sert un cocktail dans une tasse de thé en porcelaine anglaise. Etonnant n’est-ce pas ?

Dans ce décor à la Lewis Carroll, notre imagination s’évade. Surtout que pour y entrer, on passe par une porte discrète, dans une petite rue pavée… Ce lieu d’imaginaire en plein Paris a été créé par Isabelle Grappotte et son frère Bruno.

Cet endroit est surprenant du début à la fin. On passe le pied de la porte, on regarde autour de nous et on se dit « je suis dans Alice au Pays des Merveilles ». Et y’a de quoi, on y trouve charmant vaisselier ancien, une grosse panthère en peluche, des tapis orientaux superposés au sol ou encore des objets chinés les plus improbables dans tous les coins.

Cette étrangeté parisienne est placée sous le signe de la COcréation, avec ce désir de faire du neuf avec de vieux dans un grand bazar organisé et harmonisé. Stylistes, photographes, artistes, éditeurs… CO héberge de jeunes talents pour des périodes ponctuelles mais si vous savez un peu comme une « little factory » à la Andy Warhol !

Dans ce petit repère on peut aussi bien boire un verre, manger un morceau que découvrir l’expo du moment, simplement écouter le pianiste voire même se mettre à la place du pianiste ou encore déguster du caviar. Oui oui, les amateurs de caviar ou ceux qui seraient tenter de jouer aux princes, les propriétaires de CO travaillent depuis des années comme fournisseurs de caviar pour les grandes tables.

Ici, chacun peut faire de ce lieu ce qu’il a envie d’en faire. On vient chez CO l’après-midi pour boire un café et s’installer pour travailler. Ou à l’heure de l’apéro pour découvrir les expos en cours. Ou pour dîner entre amis dans un cadre original. Ou peut-être parce qu’on a suivi un petit lapin blanc…

Par contre si vous croisez le chapelier fou, vous avez sans doute abusé des cocktails…

C’est une petite pépite dans Paris et ça la Salopette l’a bien compris. On s’y retrouve pour boire un verre ?

Adresse : CO. 15, rue Esclangon, 18e Du mar. au sam. de 12h à 02h

Site   –   Facebook   –   Insta

CO CO18-016.jpgCO CO18-036CO CO18-050

CO CO18-098

CO IMG_1470

Je veux voir ça demain

4

Par Canelle Conte

59 articles

"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"

share

random

prev

next