Tasty Trips

24/05/2016

Tasty Trips, c’est une folle histoire d’amour entre Idris et la ‘bonne bouffe’.

L’histoire de Tasty Trips commence en 2015 à l’initiative de cet amoureux de la gastronomie française entouré d’une fine équipe de supers potes. Eh oui, sans ses potes, l’aventure n’aurait jamais pu commencer. Les copains et la bouffe, c’est la vie : on est tous d’accord.

J’ai rencontré Idris par le biais de Simon (oui monsieur Marché Boucotte) qui a réalisé l’identité de Tasty Trips. En week-end à Strasbourg, j’en ai profité pour rencontrer Idris en personne et j’ai eu le droit à des tonnes de bons plans héhé. Donc sachez-le : les vraies flammekueches (ça se prononce : flameukeuch’ ) on les mange à la campagne !

Il faut savoir qu’ Idris est un globe-trotteur et surtout un animal social. Il parle, il parle, il parle et avec passion. Du coup tu ne te rends même pas compte du temps qui passe. D’abord Idris a bougé un peu partout en France pour ses études : après un BTS agricole, une Licence Pro en distribution et commercialisation des produits de terroir. Après plusieurs expériences dans le business il s’est rendu compte que ce n’était pas pour lui. Il a besoin de rencontres, d’échanges, de découvertes.

Du coup, il est parti rejoindre un pote à Madagascar pendant 8 mois. Perdu sur une petite île, ils passaient leur temps à pêcher. C’était un environnement qui changeait complétement de la France et Idris s’est vite rendu compte que ce sont ceux qui ont le moins qui donnent le plus. Cet échange de culture a donné envie à Idris de voyager encore plus. Donc il s’est pris un billet et est parti en Nouvelle-Calédonie pendant 8 mois puis en Australie.

Mais lorsqu’il était à Ouvéa ou à Nosy Be, à Edinburgh ou à Tlemcen ou encore à Sydney, quelque chose lui manquait au bout d’un moment – en plus de ses proches bien-sûr – c’était la bouffe ! Eh oui, on ne change pas une équipe qui gagne. Ce qu’Idris aurait adoré c’est tout simplement, une bonne tartine de lewerwurst (aussi appelé saucisse de foie à tartiner, c’est beaucoup plus glam en alsacien oui je sais), un bon demi d’amer-bière.

Mais toutes ces délicatesses ne s’apprécient pas à leur juste valeur sans l’ambiance qui va avec. La gastronomie alsacienne, c’est toute une atmosphère en fait (oui oui je vous le confirme). Vous l’aurez compris : son amour de toujours c’est Strasbourg. Il a eu la chance de voir du pays, de découvrir, de se faire des potes un peu partout dans le monde entier. Il est quand même revenu au bercail !

Comme Idris ne sait pas faire une seule et unique chose à la fois. Il est professeur de français- langues étrangères (FLE) mais travaille aussi à l’Office du Tourisme de Strasbourg. Et ce job, il l’a-dore ! Il rencontre des centaines de personnes chaque jour du monde entier, parle français, anglais, allemand. Petit à petit, il a eu envie de proposer aux gens qui viennent à Strasbourg une expérience à part, bien-sûr ce serait une expérience culinaire !  L’amour passe par le ventre, et oui on le sait tous : c’est avec les gourmands qu’on passe les meilleurs moments (faites pas genre). Alors, l’idée a germé et voilà ce projet qui aboutit après plus d’un an et demi de préparation. Il a fouiné dans de vieux livres sur les traditions alsaciennes, a mis le nez dans l’histoire et dans les histoires de sa région, de parler avec des anciens et des gens passionnés par leurs métiers. Qui ne rêve pas de ça ?! Et ça y est, grâce à l’aide et au soutien de pas mal de gens qui ont cru au projet, le puzzle s’est assemblé. L’aventure a commencé et Tasty Trips est né !

C’est grâce à Simon pour la conception graphique (big up Simon !) ; Vera, Ludo et Marc pour les traductions relues par Jean-Paul et Jenny ; Laurent pour les questions juridiques ; Noémie et Augustin pour la relecture de la version française ; Pierre pour les photos ; Jean-Christophe pour la stratégie ; et bien-sûr tous les partenaires et tous les gens qui ont participé et soutenu Tasty Trips.

L’objectif est de faire découvrir les trésors culinaires de Strasbourg et sa région mais surtout les gens, parce que je vous assure que les Alsaciens sont adorables. Ils partagent si facilement et avec plaisir que ce soit une tranche de leur culture, une part de leur histoire, toujours accompagnée d’une sélection croustillante de bonnes adresses. Franchement on est d’accord que la food c’est la vie, la bonne humeur ça rend heureux, tout comme le partage. Et ça c’est le crédo d’Idris.

Il y a 23 étapes, j’espère que vous avez un estomac qui tient le choc. Avec ces 23 étapes, tu découvres la ville et la gastronomie traditionnelle alsacienne grâce aux différents partenaires de Tasty Trips.

Tu commences ton parcours en dégustant un kougelhopf à la pâtisserie Buhler puis tu vas rendre visite au Bretzelman de la Cathédrale. Ensuite une petite bière pour faire passer tout ça Au Brasseur. Mais surtout, avant de commencer ta ballade tu dois aller au Büchmesser autrement appelé le ‘mesureur de bedaine’ situé juste en face de la cathédrale. Et je vous assure qu’il vaut mieux y passer avant qu’après la promenade. Alors les gars, si vous partez sur Strasbourg : allez à l’office du tourisme et achetez un guide Tasty Trips (10€ c’est tout petit, ne vous inquiétez pas il vous restera pleins de sous pour boire de la bonne bière).

Et comme on mange si bien en Alsace, chez Tasty Trips on sait qu’il est important de donner un peu à ceux qui n’ont pas cette chance : 10% des bénéfices sont reversés à Action Contre la Faim et aux Restos du Cœur. Ce n’est que le début de l’aventure, alors entrez dans l’univers food&découvertes en suivant Tasty Trips sur Facebook, Instagram (#foodporn) et le site.

Je veux voir ça demain

2

Par Canelle Conte

59 articles

"Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?"

share

random

prev

next