EROTIC MARKET – Un style non conventionnel

21/06/2016

Erotic Market, c’est deux têtes pensantes : Marine Pellegrini et Lucas Garnier. Qui se sont connus au sein de leur ancien groupe N’Relax. Ensuite, ils ont décidé de voler de leurs propres ailes et ainsi créer leur propre univers musical en 2011. Le groupe Erotic Market joue à 4 sur scène.

Le groupe lyonnais Erotic Market a un style bien à lui mais qui reste indéfini, quelque part entre le « Noisy R’n’B », le « Glitch-pop » (genre de musique électronique dérivée du Glitch et du pop) et le « Grime » dont le dubstep est dérivé.

Erotic Market, dont le premier album a été produit par le label Jarring Effects, n’aime pas les étiquettes musicales. D’ailleurs, ils n’ont pas de « style » musical à proprement parler : « c’est aux spectateurs d’en juger » nous explique Marine. Leur style est plutôt libre, un mélange entre rock et pop avec une touche de R’N’B. Ce groupe fait partie de la grande famille de l’électro-pop. Un style accessible à tous : Initiés comme convertis !

Leur musique est principalement composée en studio et réalisée par ordinateur assisté. C’est Lucas qui se charge des instru’ et qui travaille à la réalisation. Avec déjà un album et un EP à leur actif, un nouvel EP sortira le 17 juin prochain et comportera 5 titres. Pour cet EP, ils ont bossé avec le label de hip-hop Mutant Ninja basé entre Lyon et Paris. Marine nous confie qu’elle et Lucas sont « très contents de sortir un EP avec ce label ».

Pour leur prochain EP, aucun clip ni promo n’est prévu. Marine nous confie que le groupe est lassé des promos et en a eu marre du « règne du visuel » en général. Du coup les deux membres ont décidé de revenir aux sources et faire ce qui leur plait le plus : la musique pure et dure !

En attendant la sortie de ce nouvel EP, on te laisse écouter (ou réécouter) les sons du groupe disponibles sur https://soundcloud.com/eroticmarket

Facebook : https://www.facebook.com/EroticMarket/?fref=ts

Twitter : https://twitter.com/iameroticmarket

Je veux voir ça demain

2

Par pauline-p

16 articles

"Vivre libre, ou mourir."

share

random

prev

next