RTCR

01/07/2016

C’est l‘histoire d’une bande de potes qui voulaient faire les choses à leur sauce. Parce que c’est fatigant de toujours suivre le rythme des autres, il faut parfois imposer le sien. Alors, au lieu de se prendre la tête pendant des années à entreprendre et faire marche arrière, ils se sont jetés à l’eau en créant les soirées RAP-TA CROIX-ROUSSE au Modern Art Café.

Alors comme ça, l’histoire ne paye pas de mine. Quelques potes intéressés par le rap qui lancent des scènes ouvertes dans un petit bar de la Croix-Rousse, à Lyon… Et pourtant. Déjà en pleine préparation de la sixième édition dont la date n’a pas encore été dévoilée, la bande de jeunes avance comme si rien ne pouvait les arrêter.

 Le 18 juin s’est tenue la cinquième soirée, précédée de la version « journée » à partir de 14h, avec au programme musique, graff en direct, et abstraction du mauvais temps. Mais tout cela n’était qu’un vaste échauffement pour préparer le terrain de ce qui allait se passer le soir-même.

Et, au fil des mois, la scène ouverte a évolué en vrai concert avec de vraies têtes d’affiches. On compte notamment La Jungle, Di-meh, Robse, Posse’tillon, Starline, le dj Comix Del Biagio qui reviennent régulièrement, et bien d’autres.

Il ne faut pas moins de quelques secondes pour s’imprégner de l’ambiance quand tu entres. On passe un portique en bois customisé à l’effigie de RAP-TA CROIX-ROUSSE spécialement pour l’occasion, et on se retrouve sur une terrasse fermée par des barrières en plastique recouvertes de graffs faits dans la journée.

Autour de toi, tu trouves plusieurs sources de plaisir : une terrasse aménagée avec des petits fauteuils et des transats des plus accueillants, un stand en extérieur pour te ravitailler en croque-monsieur, frites et snacks en tous genres… Et si tu t’aventures à glisser un œil à l’intérieur, c’est là que tu trouveras le summum de ton plaisir ; parce que la nourriture et le chill c’est cool, mais si t’es là c’est surtout pour écouter du rap.

Alors, tu déplaces ta fraicheur jusqu’au bar, à l’intérieur, où tu trouves la satisfaction de pouvoir t’abreuver à ta guise, à base de bière, cocktails et autres softs en tout genre pour ton plus grand plaisir et celui de ton gosier.

Mais venons-en au fait.

Dans cette ambiance de vacances soudaines, de brusque eldorado, tes oreilles se plongent dans la musique solidement sélectionnée pour toi et ton bien-être auditif. A l’origine de la constitution de l’affiche, on a essentiellement quatre jeunes : Gautier, Simon, Léopold et Julien, des lyonnais qui aiguisent leur ouïe un peu plus chaque instant, en essayant de s’inspirer de tout ce à quoi ils touchent.

Alors sur la petite scène, t’auras la chance de les entendre non-seulement eux, mais aussi d’autres jeunes artistes lyonnais pendant l’open-mic, mais aussi des mecs (ou des meufs !) spécialement invités pour la soirée. – Il aura tout de même fallu attendre la cinquième édition pour voir le nom d’une femme sur l’affiche, une initiative qui s’est faite tardive mais qui a séduit tout le monde.

Tous ensembles, dans ce grand saladier musical, ils te concoctent le meilleur de ce qu’ils ont et de ce qu’ils font. Et pendant que tu te chauffes doucement mais surement, eux aussi ils apprécient le moment. C’est à double sens, et c’est ça qui est bon. La petite salle, la petite scène, la bonne humeur, l’ambiance qui s’est installée participe à la création de cette intimité.

Mais pas de répit, pas moyen de se ramollir et de se poser dans un monde de Bisounours, même si franchement ça te met du baume au cœur de voir que des gens sont contents autour de toi. Parce que faut pas croire, ce n’est pas tranquille, c’est survolté, c’est en ébullition…

Un lieu d’art éphémère qui sera littéralement démonté le matin venu. Et pour extérioriser tes élans d’amour et de gaieté, tu te diriges vers le stand ou tu as le choix entre t-shirts, tote-bags et divers bobs et casquettes… Alors comme t’es vraiment SUPER emballé par ce climat musical et sensoriel, ben tu prends un de chaque, et puis te reprends un croque-monsieur, parce que même eux, ils sont faits avec amour.

On dirait bien qu’ici, t’as le droit de poser tes clics et tes clacs et d’apprécier à l’ancienne, parce que t’es le bienvenu. Et si la brigade du kiff passe, c’est sûr que tu vas ramasse, mais t’auras le mérite d’avoir fait partie de ce qui est que le début d’un truc qui va devenir géant.

Alors t’as intérêt à ouvrir grand tes oreilles et à guetter les talents qui font le rap d’aujourd’hui et sans aucun doute celui de demain. Croque-monsieur à la main, bob à l’effigie de RAP-TA CROIX-ROUSSE sur la tête, verre au bord des lèvres, profite de ce que cette bande qui paye pas de mine a à t’offrir, parce que c’est foisonnant d’idées nouvelles et généreuses !

Toutes les infos : RAP-TA-CROIX-ROUSSE

Tu peux même les suivre sur Instagram (parce que comme c’est des mecs cools, ils sont connectés, obligé) : https://www.instagram.com/raptacroixrousse/

Et si tu veux rencontrer Gautier et Léopold alias Sexto et Leopavould : https://www.facebook.com/SextoLeopavould-471160856362205/

Le lieu : Modern Art Café

Crédits Photos : Joao Alves

Je veux voir ça demain

1

Par Clémentine Pons

18 articles

"Pain sur table n'a pas de maître"

share

random

prev

next