La Galerie Popartiserie – Et le poil s’hérissa

09/07/2016

La Popa quoi ?

La Pop-art-ise-rie ! Située en plein Strasbourg, la Popartiserie est une galerie d’art, et plus précisément d’art urbain, tenue et chouchoutée par Solveen Dromson et Erwann Briand depuis déjà deux ans et demi. Si tu veux faire un tour et arriver tout droit sur un petit nuage, c’est l’endroit qu’il te faut. Assieds-toi, détends-toi, prends une bière et observe.

La Popartiserie présente sa galerie différemment de celles que tu peux voir généralement. Moins froide, plus accueillante, il faut le dire que cette ambiance street à la sauce graffiti vous détend des yeux jusqu’au fessier. Cette dernière propose une rencontre entre convivialité et création. Œuvres, ateliers d’initiation, concerts, vernissages, bar, petite (et même grosse) faim, cette galerie sort clairement de l’ordinaire.

Elle soutient les très jeunes artistes Alsaciens, travaille avec la ville de Strasbourg et au-delà de la frontière puisque son réseau d’artistes s’étend à travers l’Europe entière. Bulgares, Espagnols, Allemands et j’en passe ont pu marquer leurs traces sur les murs de la Popartiserie. C’est ce qui fait la richesse de ce lieu d’ailleurs, la proximité avec les artistes et les gens qui comme toi peuvent les soutenir pour leur travail.

Un lieu qui réserve plein de surprises

C’est dans une petite cour non loin de l’Ill que j’ai pu rencontrer Erwann Briand et avec qui j’ai eu la chance de discuter sous le soleil Strasbourgeois. Il m’a confié une petite anecdote qui sort tout droit d’un souvenir qui l’a marqué « Il y a quelques temps, nous avons eu la chance de recevoir en concert un blues man de Louisiane, il a joué plusieurs chansons qui ont fait hérisser quelques poils, dont une qui s’est retrouvé dans la bande son originale du dernier film de Quentin Tarantino, The Hateful Eight, c’est à dire que le musicien a dû l’entendre à la radio et l’a joué pour la BO ».

Pour visiter :

3 Rue de l’Ail – 67000 – Strasbourg

Rendez-vous :

Si tu as maintenant très envie de venir rencontrer des artistes, (b)voir(e), apprendre, rencontrer de belles personnes, rendez-vous à partir du 1er septembre. Ca va durer un mois, c’est un événement qui réunira des artistes que ni la France, ni l’Europe, ni le monde pourra un jour réunir autre part qu’à la Popartserie… Je fais un peu durer le suspens… Une exposition de street art Estonien. Solveen et Erwann travaillent avec l’ambassade d’Estonie, un moment incontournable avec vernissage digne de ce nom.

En trois mots :

« La Popartiserie c’est de la créativité, de l’harmonie, et du changement ».

Le site : http://www.lapopartiserie.com/

Facebook : La Popartiserie

Je veux voir ça demain

5

Par La Salopette

279 articles

"Tout ce qui est ici aujourd'hui, peut être partout demain"

share

random

prev

next