Mathilde – La mode japonaise revisitée en « Made In France ».

05/10/2016

Mathilde Allemand, une jeune créatrice de 26 ans, a lancé sa marque « Mathilde » en mai dernier. Diplômée d’une école de mode nantaise, nommée « L’atelier chardon Savard », elle a fait plusieurs stages, à Paris mais aussi en Angleterre. C’est grâce au site participatif Ulule qu’elle a pu développer sa propre marque.

Des pièces faites en France

Elle coupe et tisse les pièces qu’elle vend dans son atelier, à Lyon. Ensuite, la confection des vêtements est confiée à des artisans de Beaurepaire, en Rhône-Alpes. Elle sélectionne ses tissus à Paris, et a choisi de n’acheter que des matières fabriquées en France, comme du drap de laine ou du coton. De bonnes matières, qui justifient le prix des vêtements.

Inspirée de la mode Japonaise

Mathilde est fascinée de la culture japonaise : « Je m’inspire de la mode japonaise, car j’aime leur art de vivre et la façon dont leur esprit respire » explique-t-elle. De plus, elle a voulu créer des vêtements pratiques pour la femme active, amples, épurés et élégants, faciles à enfiler le matin, sans avoir à rajouter pleins d’accessoires pour être chic.

Cette idée vient d’un créateur japonais, Yohji Yamamoto, qui, dans les années 80, a révolutionné la mode. Le style des années 80 était très coloré, et cet artiste a voulu faire évoluer cette mode en fabriquant des vêtements très épurés. Son concept : Consommer la mode différemment,  choisir peu de vêtements, mais de très bonne qualité, et donc, qui durent dans le temps.

Des éditions limitées

Toujours dans le même concept, Mathilde a choisi de fabriquer chaque pièce de vêtements en 10 exemplaires seulement. Chaque collection est donc limitée. D’ailleurs, vous pouvez retrouver toute la collection en durant toute la semaine aux Galeries Lafayette Bron, la marque y tient un Korner avec 4 autres créateurs invités par nos soins.

Sinon, l’aventure continue pour Mathilde avec la préparation de la collection printemps-été 2017…

Vente en ligne

Evidemment, Mathilde aimerait ouvrir sa propre boutique. Mais pour l’instant, c’est sur ce site : https://shop.mathilde-clothes.com/ que celle-ci a décidé de vendre ses vêtements, au meilleur prix possible. En effet, l’e-shop permet à Mathilde de se passer d’intermédiaires. Ainsi, dans un circuit classique, la robe « Charlotte » ne pourrait pas être vendue à moins de 790 euros. Grâce à la vente sur l’e-shop, Mathilde peut proposer cette robe au prix de 395 euros.

Facebook : Mathilde

Je veux voir ça demain

3

Par Manon Remacle

23 articles

"En école de journalisme, je suis passionnée par l'écriture. Faire des articles est u..."

share

random

prev

next