Les photos gourmandes de Cherrystone

12/05/2017

Apprête-toi à découvrir des clichés culinaires réalisés par le photographe-auteur Jonathan Thevenet. À 35 ans, Jonathan me fait part de sa passion et surtout de son métier de photographe. La photo n’étant au départ qu’un loisir prend finalement plus de place que prévu.

Si tu veux découvrir son talent de tes propres yeux, sa dernière « Lyonnaiseries », qui recense les plats typiques de la gastronomie lyonnaise : tablier de sapeur, oeuf meurette, tarte aux pralines et autres spécialités gastronomiques lyonnaises sont immortalisées au 20 000ème de seconde. Rendez-vous à l’Atelier des Chefs ce samedi 13 mai toute la journée dans le cadre de La Pilule !

Tout commence par sa participation au concours du magazine « Réponse Photo » qu’il remporte et qui confirme son idée de transformer sa passion en métier. Il décide alors de se former à l’Atelier Magenta où il apprend les ficelles de la photo argentique et son maniement pour finalement créer son entreprise Cherrystone en 2007.

Son métier prend alors forme : répondre aux commandes de ses clients et développer des travaux photos plus perso pour Cherrystone mais aussi pour un collectif de photographes voulant développer la thématique du territoire au sens large (je t’invite vivement à aller jeter un coup d’œil : le collectif « Le Prisme »). Un métier solitaire où les clients, souvent de fortes personnalités, font partie intégrante de chaque journée.

La réalisation de chaque photographie se fait en studio, avec une seule source lumineuse pour imiter l’éclairage le plus naturel, celui du soleil.

Tu te demandes surement, pourquoi « Cherrystone » ? Il s’agit littéralement du noyau de cerise, un noyau dur enrobé de douceur ! Le but des photos créées Jonathan est de répandre l’envie de consommer sainement en transmettant une émotion visuelle…  Les photos sont destinées à tout le monde, visuellement accessibles et l’achat en ligne sur son site.

Cherrystone n’est présent pour l’instant qu’en France, mais la volonté de se développer à l’international existe ! D’autant plus, qu’en 2015, les photos de Cherrystone ont fait l’objet d’une édition au Japon en collaborant avec Eric Jambon, sur des photos de plats sublimant le Yuzu.

Petit à petit, des projets prennent forme : Jonathan s’est engagé dans un travail photographique se concentrant sur le respect du produit, l’éthique, et l’histoire humaine se cachant en coulisse. Se traduit alors le statut d’agriculteur, éleveur et apiculteur impliqués dans une véritable démarche et développement durable.

Pour les années à venir, Cherrystone a une ambition unique : « espérer que l’art photographique culinaire occupera une place grandissante sur les murs des appartements lyonnais, et deviendra au même titre que la photo humaniste ou architecturale un objet d’art à collectionner ».

Son site : Cherrystone

Facebook : Cherrystone

 

Je veux voir ça demain

3

Par Tiphanie Satta

4 articles

"Tout le monde est un génie"

share

random

prev

next